Droit immobilier

Les fondamentaux du droit immobilier

L’importance du droit immobilier réside dans le fait qu’il est un droit privé. Notamment, c’est un droit du contrat. En principe, le droit immobilier fixe les relations juridiques entre bailleurs et locataires, entre copropriétaires, entre acheteurs et vendeurs, etc. Découvrez les éléments basiques du droit immobilier.

Les éléments constitutifs du droit immobilier

À titre informatif, le droit immobilier est une branche ou une portion du droit réunissant toutes les règles spécifiques ayant trait aux biens immobiliers. Entre autres, ce droit fait référence aux textes juridiques aussi bien du droit public que du droit privé rattachés aux immeubles.

Par exemple, le droit immobilier intervient notamment dans tout ce qui concerne les immeubles et la copropriété, la location immobilière, les transactions immobilières, le régime des biens immobiliers et leur statut, les troubles du voisinage, les règles d’urbanisme, notamment celles qui concernent le permis de construire, etc.

Bref, le droit immobilier vise principalement à faire respecter les droits et obligations de tous les participants dans le domaine de l’immobilier.

Exemple de dispositions de ce droit

Toutefois, le droit immobilier énonce des règles et dispositions dans de nombreux champs d’actions. Citons par exemple les activités relatives à la location immobilière. Le droit immobilier définit plus précisément les règles liées à la location d’un bien comme un contrat dont le propriétaire s’engage à mettre son bien immobilier à la disposition d’une autre personne. Et en échange, un versement d’un loyer et de charges serait effectué.

Par ailleurs, un contrat de location regroupe les droits du bailleur et du locataire. Ceci dit, n’importe quel bien immobilier peut faire l’objet d’une mise en location. Par contre, il est important de savoir que le droit immobilier exige que chaque contrat de location soit basé sur un modèle spécifique recommandé par la loi.

En guise de conclusion, le droit immobilier est un pan du droit complexe et assez vaste. De plus, les interventions dans ce domaine sont assez délicates vues qu’il est mû par de constantes évolutions. De ce fait, le recours à un professionnel procure ainsi une panoplie d’atouts dans diverses situations.